Devis gratuit Spécialistes réunis pour le sourire 09.88.99.43.16

Questions fréquentes

retour à la page précédente /

Scanner dentaire 3D

Quel est l'avantage de l'imagerie 3D à faisceau conique (CBCT) par rapport aux radiographies panoramiques conventionnelles ? 

La distorsion varie dans les différentes zones d'une image panoramique classique. La mesure de distorsion dépend de l'appareil. En outre, toutes les structures anatomiques présentes entre le détecteur et la source de rayonnement sont projetées sur l'image, de sorte que certains détails anatomiques ne sont pas visibles ou leurs contours sont flous. Ces zones sombres rendent l'évaluation des images beaucoup plus difficile. L'imagerie CBCT permet d'obtenir des images en trois dimensions et grandeur nature de la zone concernée, sans ombres et sous tous les angles. La quantité, mais aussi la qualité de l'os peuvent être analysées avec ces images. 

Pourquoi l'imagerie CBCT est mieux que la tomodensitométrie CT classique ? 

Les patients sont exposés à un rayonnement minimal lors d'un CBCT par rapport à un CT conventionnel. L'exposition au rayonnement du patient d'un CBCT représente 1/5 de l'exposition au rayonnement d'un CT. La numérisation avec le CT prend quelques minutes alors que l'examen d'un CBCT ne prend que de 20 à 40 secondes. 
L'imagerie à faisceau conique (CBCT) est une procédure d'imagerie numérique spécialement conçue pour les besoins de la médecine dentaire : chirurgie buccale, implantologie, orthodontie, prothèses, parodontologie, etc. 

Comment une image CBCT est-elle réalisée ? 

Le dispositif CBCT comprend un ordinateur, une source de rayonnement et un détecteur. Selon les réglages, l'appareil effectue une rotation à 360° autour de la tête du patient en 20-30 secondes. L'appareil prépare une série d'images en deux dimensions avec des faisceaux coniques et crée une base de données en trois dimensions à partir de celles-ci, pendant qu'un dispositif de tomographie par ordinateur effectue l'imagerie classique en couches au cours de sa rotation 360˚. L'exposition n'est pas continue comme dans le cas d'une tomographie conventionnelle (CT), les expositions sont réalisées sous certains angles. Ce qui explique que le patient reçoit une dose de radiation minime par rapport à un CT et c'est aussi primordial. 
Pour les images élaborées avec le « Gendex GXCB-500 » il n'est pas nécessaire de placer quelque chose à mordre dans la bouche du patient. L'appareil ressemble à un appareil panoramique classique à rayons X, mais il est beaucoup plus confortable pour le patient qui peut s'asseoir et n'est pas enfermé dans une machine.